picto-doc-black-xs-631a0da60f0d0
picto-tel-black-xs-631a0dca135af
picto-geoloc-black
picto-teacher-white-xs-631a0dc3cb79e
picto-info-black-xs-631a0dac88c1e

La spécialité Arts, développer et approfondir une technique

Une régularité et une assiduité dans les apprentissages
Une bonne méthodologie de travail
+ 3,9 points* en moyenne dans la matière suivie

7 enseignements artistiques sont rassemblés sous le terme générique de la spécialité Arts : Arts du cirque, Arts plastiques, Cinéma-Audiovisuel, Danse, Histoire des Arts, Musique, Théâtre. Chaque élève qui suit la spécialité opte pour celle qui lui convient le mieux. Nos professeurs particuliers à domicile ou en ligne accompagnent tous les élèves, à leur rythme, dans le développement de leur art. 

*Progression moyenne constatée chez les élèves Acadomia suivis en 2021/2022 (Étude Consumer Lab).    

Conseiller pédagogique Acadomia
Nos conseillers pédagogiques sont à votre écoute

Besoin d’un accompagnement en spécialité arts ? Contactez-nous

Comment ça marche ?

Picto
Contactez l’un de nos conseillers pédagogiques, proche de chez vous
Picto
Notre conseiller pédagogique vous écoute et vous propose la solution adaptée et le meilleur enseignant
Picto
Vos cours démarrent ! Toutes nos solutions sont possibles à domicile, en centre ou en ligne

Comment ça marche ?

Picto
Contactez l’un de nos conseillers pédagogiques, proche de chez vous
Picto
Notre conseiller pédagogique vous écoute et vous propose la solution adaptée et le meilleur enseignant
Picto
Vos cours démarrent ! Toutes nos solutions sont possibles à domicile, en centre ou en ligne

Tout savoir sur la spécialité Arts

Pratique artistique et culture générale

Toutes les pratiques artistiques présentes dans cette spécialité ont des objectifs communs : stimuler l’imagination et développer l’imaginaire, rendre possible la capacité d’abstraction, développer le regard critique, la méthodologie et l’esprit collaboratif. Les sept pratiques mêlent théorie et pratique. La patience et la persévérance sont les qualités requises pour s’épanouir dans chaque spécialité.

Arts du cirque

La place du corps est prépondérante dans la pratique des disciplines circassiennes. L’élève pratique une ou deux disciplines au choix parmi 3 familles appartenant au monde du cirque :

  • Les pratiques acrobatiques
  • Les manipulations d’objets
  • Le jeu comique

En fin de 1re l’élève présente une création circassienne collective en public, il connait les différents métiers du cirque et possède une culture historique solide du secteur.

Arts plastiques

Dessin, peinture, sculpture, photographie, architecture, création numérique : l’élève choisit le support d’expression dans lequel il se sent le mieux et le plus apte. Une culture générale historique se constitue au fil des apprentissages et plusieurs objectifs sont à poursuivre au cours de l’apprentissage :

  • Développer sa pratique plastique de manière réflexive : produire et créer
  • Enrichir sa culture artistique
  • Mettre en œuvre un projet artistique individuel ou collectif
  • Développer de la curiosité pour la création artistique et la culture
  • Avoir une connaissance des métiers afin d’éclairer ses choix d’orientation

8 domaines d’investigation permettent le questionnement et la réflexion

  1. La représentation, ses langages, moyens plastiques et enjeux artistiques
  2. La figuration et l’image, la non-figuration
  3. La matière, les matériaux et la matérialité de l’œuvre
  4. La présentation de l’œuvre
  5. La monstration et la diffusion de l’œuvre, les lieux, les espaces, les contextes
  6. La réception par un public de l’œuvre exposée, diffusée ou éditée
  7. L’idée, la réalisation et le travail de l’œuvre
  8. Créer à plusieurs plutôt que seul

L’élève se constitue une solide culture générale artistique et connait les différentes pratiques et possibilités d’orientation en fin d’année.

Cinéma-Audiovisuel

Défendre ses goûts, construire son regard, réfléchir à sa place de spectateur : l’élève se cultive et cultive un champ d’apprentissage infini. 5 axes d’études agrémentent le programme de la spécialité :

  1. Émotions
  2. Motifs et représentations
  3. Écritures
  4. Histoires et techniques
  5. Économies

Une spécialité qui fait la part belle à l’écriture (en images et en sons). L’élève visionne beaucoup de films, classiques, contemporains, il apprend à analyser chaque plan, acquiert un vocabulaire précis (étalonnage, champ, contre-champs, voix hors champ…)

Danse

Dans cette spécialité, l’élève apprend auprès de professionnels de la danse grâce aux partenariats que son établissement a noué. C’est d’ailleurs une condition sine qua non pour que la spécialité se déroule correctement et conduise à une orientation post-bac réussie.

La théorie et la pratique chorégraphique sont au programme de la spécialité. Deux thématiques rythment l’apprentissage : « le Corps en danse » et « la danse entre continuité et ruptures ». L’élève est amené à s’interroger et à se questionner sur lui-même et sur la place du/de son corps dans son environnement et dans la société.

4 attendus pour l’élève terminant son parcours de spécialité danse :

  1. S’engager corporellement et publiquement en explorant la relation à soi, la relation à l’autre, la relation à l’environnement
  2. Elaborer une chorégraphie unique, personnelle selon une pratique de recherche
  3. Mener une analyse sur le mouvement, l’œuvre, l’artiste et la danse dans des contextes différents
  4. Rendre compte de ses acquis et de ses potentialités.

Histoire des Arts

Cette spécialité, plus généraliste que les 6 autres, tend à donner une culture générale artistique majeure aux élèves. Elle apprend aux élèves à voir, à comprendre et à analyser.

Elle leur offre la capacité à maitriser la chronologie, le contexte historique de la réalisation d’une œuvre mais aussi la faculté à analyser de manière critique et argumentée une œuvre dans son rayonnement culturel national ou international. L’élève produit 3 portfolios au cours du programme.

L’on attendra de l’élève de :

  1. Se familiariser avec les lieux artistiques et patrimoniaux en les fréquentant le plus possible
  2. Développer des attitudes qui stimulent sa sensibilité à l’œuvre d’art
  3. Développer des liens entre rationalité et émotion

Musique

La spécialité musique privilégie l’oralité en classe de première afin de développer des compétences d’écoute et de perception musicale fine. L’étude de la musique écrite et la théorie sont davantage travaillées en terminale.

Les élèves pratiquent la musique sous diverses approches : l’instrument, le chant, les technologies numériques récentes. Chacun peut pratiquer la discipline qu’il souhaite dans la mesure où, quoiqu’il en soit, toutes les musiques sont étudiées : passées ou présentes. En effet, la mise en relief de l’histoire de la musique favorise une culture musicale riche et diversifiée.

3 champs de questionnement sont abordés pendant l’apprentissage :

  1. Le son, la musique, l’espace et le temps
  2. La musique, l’homme et la société
  3. Culture musicale et artistique dans l’histoire et la géographie

En classe de première comme en terminale, les élèves réalisent des projets. En classe, en petits groupes, ils permettent à chacun de créer et de développer leur projet musical avec assurance et plaisir.

Participer à la chorale ou à l’orchestre du lycée est bienvenu, cela facilite les réflexes de prise de parole en public, de communication et de partage. Nos professeurs de musique sont d’excellents pédagogues, investis et passionnés par leur pratique. Si la pratique du chant ou d’un instrument (quel qu’il soit) a besoin d’être renforcée, nos enseignants de musique vous accompagnent quand vous le souhaitez.

Théâtre

La spécialité théâtre consiste à développer chez les élèves la pratique du jeu et de la scène, la pratique de spectateur et l’acquisition d’une culture théâtrale solide.

Au programme, cours pratiques s’alternent avec cours théoriques. Des sorties régulières au théâtre rythment l’année, les élèves doivent développer, en parallèle, une création personnelle.

Différentes scènes de théâtre sont présentées en fin d’année devant un jury spécialiste du théâtre.

L’objectif de la spécialité ? Être capable de comprendre le choix d’une mise en scène après lecture d’un texte, de comprendre les choix esthétiques, un casting spécifique, être en mesure d’analyser les lumières, le son. En somme, l’élève développe son sens critique et d’analyse et devient expert des questions contemporaines sur le théâtre.

7 enseignements tournés vers l’ouverture à la culture

La spécialité Arts n’est pas destinée uniquement à former des artistes. Pour contourner les idées reçues, mieux vaut avoir en tête que la spécialité permet d’accéder également à des métiers moins mis en avant mais tous aussi captivants : galeriste, agent, graphiste, régisseur, ingénieur du son, commissaire d’exposition…

Bien sûr, suivre la spécialité Arts en terminale permet une orientation artistique et culturelle dynamique :

  • À l’université : STAPS, enseignement, recherche, études de langues, psychologie, communication…
  • En école spécialisées : arts appliqués, beaux-arts, théâtre, architecture, cinéma, musique

Tous les métiers du secteur culturel peuvent être envisagés d’autant plus si la spécialité est accompagnée d’un bon dossier scolaire. Un choix judicieux de spécialités complémentaires permet des possibilités d’orientation multiples.

Le monde de l’art se retrouve aussi en études de philosophie, de lettres, de sociologie mais aussi de design technologique si l’élève garde une spécialité scientifique en complément (la physique-chimie par exemple).

Faire le bon choix

Pour s’y retrouver dans son orientation et ne rien manquer de toutes les options et choix possibles, le recours à l’expertise d’un conseiller d’orientation est une très bonne solution. Nous avons développé plusieurs solutions de conseils chez Acadomia, en ligne ou en centre, chaque élève trouve la meilleure solution pour son avenir, après le bac.

Comprendre, analyser et partager sa pratique artistique

En terminale, l’épreuve de la spécialité Arts se déroule pour tous les enseignements de la même façon, en 2 parties : une partie écrite et une partie orale.

  1. L’épreuve écrite dure 3h30 (notée sur 12 points). Le candidat a le choix parmi 2 sujets :
  • Un sujet d’ordre général: le candidat rédige sur un sujet portant sur la culture de sa spécialité.
  • Une analyse de documents, un commentaire (images, vidéos, textes) : le candidat doit analyser les documents et argumenter sa réponse quant au sujet posé.

 

  1. L’épreuve oraledure 30 minutes (notée sur 8 points) auxquelles s’ajoutent 30 minutes de préparation et d’échauffement si la spécialité l’oblige, cette épreuve se déroule comme suit :

Une présentation (10 minutes) suivie d’un entretien avec le jury (20 minutes). L’évaluation vise à s’assurer que l’élève est en mesure de :

  • Créer
  • Analyser
  • Communiquer
  • Produire
  • Rendre compte de ses qualités à travers la création d’un portfolio de compétences.

En première, si l’élève décide d’abandonner la spécialité en terminale, une évaluation en contrôle continue est organisée par le professeur pendant l’année.

Tout savoir sur la spécialité Arts

Toutes les pratiques artistiques présentes dans cette spécialité ont des objectifs communs : stimuler l’imagination et développer l’imaginaire, rendre possible la capacité d’abstraction, développer le regard critique, la méthodologie et l’esprit collaboratif. Les sept pratiques mêlent théorie et pratique. La patience et la persévérance sont les qualités requises pour s’épanouir dans chaque spécialité.

Arts du cirque

La place du corps est prépondérante dans la pratique des disciplines circassiennes. L’élève pratique une ou deux disciplines au choix parmi 3 familles appartenant au monde du cirque :

  • Les pratiques acrobatiques
  • Les manipulations d’objets
  • Le jeu comique

En fin de 1re l’élève présente une création circassienne collective en public, il connait les différents métiers du cirque et possède une culture historique solide du secteur.

Arts plastiques

Dessin, peinture, sculpture, photographie, architecture, création numérique : l’élève choisit le support d’expression dans lequel il se sent le mieux et le plus apte. Une culture générale historique se constitue au fil des apprentissages et plusieurs objectifs sont à poursuivre au cours de l’apprentissage :

  • Développer sa pratique plastique de manière réflexive : produire et créer
  • Enrichir sa culture artistique
  • Mettre en œuvre un projet artistique individuel ou collectif
  • Développer de la curiosité pour la création artistique et la culture
  • Avoir une connaissance des métiers afin d’éclairer ses choix d’orientation

8 domaines d’investigation permettent le questionnement et la réflexion

  1. La représentation, ses langages, moyens plastiques et enjeux artistiques
  2. La figuration et l’image, la non-figuration
  3. La matière, les matériaux et la matérialité de l’œuvre
  4. La présentation de l’œuvre
  5. La monstration et la diffusion de l’œuvre, les lieux, les espaces, les contextes
  6. La réception par un public de l’œuvre exposée, diffusée ou éditée
  7. L’idée, la réalisation et le travail de l’œuvre
  8. Créer à plusieurs plutôt que seul

L’élève se constitue une solide culture générale artistique et connait les différentes pratiques et possibilités d’orientation en fin d’année.

Cinéma-Audiovisuel

Défendre ses goûts, construire son regard, réfléchir à sa place de spectateur : l’élève se cultive et cultive un champ d’apprentissage infini. 5 axes d’études agrémentent le programme de la spécialité :

  1. Émotions
  2. Motifs et représentations
  3. Écritures
  4. Histoires et techniques
  5. Économies

Une spécialité qui fait la part belle à l’écriture (en images et en sons). L’élève visionne beaucoup de films, classiques, contemporains, il apprend à analyser chaque plan, acquiert un vocabulaire précis (étalonnage, champ, contre-champs, voix hors champ…)

Danse

Dans cette spécialité, l’élève apprend auprès de professionnels de la danse grâce aux partenariats que son établissement a noué. C’est d’ailleurs une condition sine qua non pour que la spécialité se déroule correctement et conduise à une orientation post-bac réussie.

La théorie et la pratique chorégraphique sont au programme de la spécialité. Deux thématiques rythment l’apprentissage : « le Corps en danse » et « la danse entre continuité et ruptures ». L’élève est amené à s’interroger et à se questionner sur lui-même et sur la place du/de son corps dans son environnement et dans la société.

4 attendus pour l’élève terminant son parcours de spécialité danse :

  1. S’engager corporellement et publiquement en explorant la relation à soi, la relation à l’autre, la relation à l’environnement
  2. Elaborer une chorégraphie unique, personnelle selon une pratique de recherche
  3. Mener une analyse sur le mouvement, l’œuvre, l’artiste et la danse dans des contextes différents
  4. Rendre compte de ses acquis et de ses potentialités.

Histoire des Arts

Cette spécialité, plus généraliste que les 6 autres, tend à donner une culture générale artistique majeure aux élèves. Elle apprend aux élèves à voir, à comprendre et à analyser.

Elle leur offre la capacité à maitriser la chronologie, le contexte historique de la réalisation d’une œuvre mais aussi la faculté à analyser de manière critique et argumentée une œuvre dans son rayonnement culturel national ou international. L’élève produit 3 portfolios au cours du programme.

L’on attendra de l’élève de :

  1. Se familiariser avec les lieux artistiques et patrimoniaux en les fréquentant le plus possible
  2. Développer des attitudes qui stimulent sa sensibilité à l’œuvre d’art
  3. Développer des liens entre rationalité et émotion

Musique

La spécialité musique privilégie l’oralité en classe de première afin de développer des compétences d’écoute et de perception musicale fine. L’étude de la musique écrite et la théorie sont davantage travaillées en terminale.

Les élèves pratiquent la musique sous diverses approches : l’instrument, le chant, les technologies numériques récentes. Chacun peut pratiquer la discipline qu’il souhaite dans la mesure où, quoiqu’il en soit, toutes les musiques sont étudiées : passées ou présentes. En effet, la mise en relief de l’histoire de la musique favorise une culture musicale riche et diversifiée.

3 champs de questionnement sont abordés pendant l’apprentissage :

  1. Le son, la musique, l’espace et le temps
  2. La musique, l’homme et la société
  3. Culture musicale et artistique dans l’histoire et la géographie

En classe de première comme en terminale, les élèves réalisent des projets. En classe, en petits groupes, ils permettent à chacun de créer et de développer leur projet musical avec assurance et plaisir.

Participer à la chorale ou à l’orchestre du lycée est bienvenu, cela facilite les réflexes de prise de parole en public, de communication et de partage. Nos professeurs de musique sont d’excellents pédagogues, investis et passionnés par leur pratique. Si la pratique du chant ou d’un instrument (quel qu’il soit) a besoin d’être renforcée, nos enseignants de musique vous accompagnent quand vous le souhaitez.

Théâtre

La spécialité théâtre consiste à développer chez les élèves la pratique du jeu et de la scène, la pratique de spectateur et l’acquisition d’une culture théâtrale solide.

Au programme, cours pratiques s’alternent avec cours théoriques. Des sorties régulières au théâtre rythment l’année, les élèves doivent développer, en parallèle, une création personnelle.

Différentes scènes de théâtre sont présentées en fin d’année devant un jury spécialiste du théâtre.

L’objectif de la spécialité ? Être capable de comprendre le choix d’une mise en scène après lecture d’un texte, de comprendre les choix esthétiques, un casting spécifique, être en mesure d’analyser les lumières, le son. En somme, l’élève développe son sens critique et d’analyse et devient expert des questions contemporaines sur le théâtre.

La spécialité Arts n’est pas destinée uniquement à former des artistes. Pour contourner les idées reçues, mieux vaut avoir en tête que la spécialité permet d’accéder également à des métiers moins mis en avant mais tous aussi captivants : galeriste, agent, graphiste, régisseur, ingénieur du son, commissaire d’exposition…

Bien sûr, suivre la spécialité Arts en terminale permet une orientation artistique et culturelle dynamique :

  • À l’université : STAPS, enseignement, recherche, études de langues, psychologie, communication…
  • En école spécialisées : arts appliqués, beaux-arts, théâtre, architecture, cinéma, musique

Tous les métiers du secteur culturel peuvent être envisagés d’autant plus si la spécialité est accompagnée d’un bon dossier scolaire. Un choix judicieux de spécialités complémentaires permet des possibilités d’orientation multiples.

Le monde de l’art se retrouve aussi en études de philosophie, de lettres, de sociologie mais aussi de design technologique si l’élève garde une spécialité scientifique en complément (la physique-chimie par exemple).

Faire le bon choix

Pour s’y retrouver dans son orientation et ne rien manquer de toutes les options et choix possibles, le recours à l’expertise d’un conseiller d’orientation est une très bonne solution. Nous avons développé plusieurs solutions de conseils chez Acadomia, en ligne ou en centre, chaque élève trouve la meilleure solution pour son avenir, après le bac.

En terminale, l’épreuve de la spécialité Arts se déroule pour tous les enseignements de la même façon, en 2 parties : une partie écrite et une partie orale.

  1. L’épreuve écrite dure 3h30 (notée sur 12 points). Le candidat a le choix parmi 2 sujets :
  • Un sujet d’ordre général: le candidat rédige sur un sujet portant sur la culture de sa spécialité.
  • Une analyse de documents, un commentaire (images, vidéos, textes) : le candidat doit analyser les documents et argumenter sa réponse quant au sujet posé.

 

  1. L’épreuve oraledure 30 minutes (notée sur 8 points) auxquelles s’ajoutent 30 minutes de préparation et d’échauffement si la spécialité l’oblige, cette épreuve se déroule comme suit :

Une présentation (10 minutes) suivie d’un entretien avec le jury (20 minutes). L’évaluation vise à s’assurer que l’élève est en mesure de :

  • Créer
  • Analyser
  • Communiquer
  • Produire
  • Rendre compte de ses qualités à travers la création d’un portfolio de compétences.

En première, si l’élève décide d’abandonner la spécialité en terminale, une évaluation en contrôle continue est organisée par le professeur pendant l’année.

Nos tarifs

50% de crédit d’impôt* immédiatement sur nos cours particuliers

*sur le coût horaire charges sociales incluses des cours à domicile, ou des cours en ligne ne pouvant avoir lieu à domicile et pendant l’état d’urgence sanitaire. Dans les conditions posées par l’art. 199 sexdecies du CGI, sous réserve de modification de la législation.

portrait enseignant Acadomia

Donnez des cours pour la spécialité arts

Vous êtes professeur en arts en poste ou à la retraite ? Vous êtes étudiant et cherchez un job avec au minimum un bac+3 acquis ?

Déposez votre candidature pour devenir enseignant Acadomia et proposer des cours de soutien scolaire pour la spécialité arts à nos élèves de lycée.

La spécialité Arts, pour les curieux et les créatifs

Parce qu’il est nécessaire d’exercer son œil, son écoute et son geste, la spécialité Arts demande à l’élève de développer sa capacité sensorielle et sensible. Il est nécessaire de déployer un regard critique porté sur soi-même mais aussi sur l’autre.

Prendre de la distance avec sa pratique

Accepter de se tromper, de ne pas y arriver tout de suite, la part de la remise en question et du doute est importante dans cette spécialité.

Chaque discipline s’acquiert avec le temps et l’élève avance en pratiquant et en observant. Pas de progrès sans pratique.

Le musicien, le comédien, le danseur, le réalisateur, le dessinateur, le circassien, l’historien des arts doivent apprendre chaque jour en se cultivant et en se nourrissant des pratiques existantes.

Les sorties culturelles sont vivement recommandées (en plus de celles proposées par l’établissement). Plus l’élève apprend de l’histoire des arts plus il trouve sa place, pour s’inscrire ou non dans un mouvement et développer son sens esthétique ou argumenter quant aux raisons de ses choix et de ses goûts.

Les vertus de cette spécialité sont multiples : elle développe la création individuelle mais aussi collective, elle interroge sur la question de la place laissée aux Arts dans la société.

Les questions de l’appropriation du territoire, la conquête ou non d’un public, l’histoire que l’on veut raconter ou l’émotion que l’on veut transmettre sont fondamentales. La spécialité est de ce côté assez proche des questions philosophiques relatives à l’art et est accessible à tous les élèves passionnés et prêts à défendre un projet ou des idées.

Où nous trouver ?

Nous sommes proches de chez vous.

Foire aux questions

Si vous n’y trouvez pas la réponse à votre question, n’hésitez pas à nous contacter

En moyenne, nos cours particuliers pour la spécialité arts pour les élèves de première et terminale sont à 23€/h après crédit d’impôt. Ce tarif varie selon :

– Le niveau de l’élève et donc de la qualification requise pour l’enseignant,
– La localisation de l’élève et des frais de déplacement de l’enseignant.

Le coût d’une heure de soutien scolaire varie aussi selon le format choisi : cours individuel à domicile, cours collectifs, en présentiel ou en ligne.

Pour obtenir un devis personnalisé pour des cours de arts, contactez le centre Acadomia le plus proche de votre domicile.

Pour être efficaces, les cours particuliers de spécialité arts pour les élèves de première et terminale doivent d’abord garantir :

– La régularité et la durée des cours : un rythme hebdomadaire et des séances de 1h30 à 2 heures, selon le niveau de l’élève, sont nécessaires pour progresser.

– Le bon choix de l’enseignant : il doit correspondre au profil et aux besoins de l’élève, afin de susciter motivation et engagement.

Chez Acadomia, les conseillers pédagogiques veillent à ce que ces conditions soient réunies et assurent ensuite un suivi régulier de la bonne progression de l’élève.

Les cours particuliers à domicile de spécialité arts sont éligibles au crédit d’impôt. Depuis le 1er janvier 2017, le crédit d’impôt est remboursable pour tous les contribuables, imposables ou non-imposables. Cela permet à de nombreux foyers avec des mères/pères au foyer, retraités, etc. de bénéficier pleinement de l’avantage fiscal pour leurs dépenses de cours à domicile.

Vous pouvez donc bénéficier de 50% de crédit d’impôt sur le coût horaire charges sociales incluses des cours à domicile selon les conditions prévues à l’article 199 sexdecies du CGI. Nous nous occupons de toutes vos démarches administratives (mandat, déclaration URSSAF, attestation fiscale, facilités de paiement).

Acadomia accepte les Cesu préfinancés comme mode de paiement pour tout ou partie des cours particuliers à domicile.

Vous souhaitez proposer des cours pour la spécialité arts à nos élèves de première et terminale à domicile ? Voici les principales étapes à suivre :

– Choisissez les niveaux pour lesquels vous souhaitez donner des cours et mettez à jour si nécessaire votre connaissance des programmes concernés.

– Définissez le nombre d’heures de cours que vous pourrez assurer : pour suivre des élèves, vous devez disposer de disponibilités stables et suffisantes.

– Envoyez-nous votre candidature en ligne. Un chargé de recrutement vous contactera et vous guidera au travers de nos étapes de recrutement (test d’évaluation et entretien individuel).