ElĂšves ensemble en cours Acadomia

Good Morning Coach – Confiance en soi et mĂ©tacognition

Article publié le 29 juin 2020 (mis à jour le 02 mai 2024) - 0 commentaires
2 minutes
Nous devons surtout ĂȘtre Ă  l’écoute de cette petite voix intĂ©rieure qui commente ce que nous vivons et faisons : la mĂ©tacognition.

  • Notre petite voix intĂ©rieure, la mĂ©tacognition, donc, n’est pas toujours bienveillante ! C’est pourquoi vous devez la surveiller et prĂȘter attention aux pensĂ©es nĂ©gatives qui peuvent peser lourd au quotidien et empĂȘcher d’avancer. Par exemple : « je n’y arriverai jamais ; c’est trop dur ; de toute façon je suis nul dans cette matiĂšre » ; essayez de les remplacer par des pensĂ©es plus positives comme « si je travaille, je peux rĂ©ussir » .

  • La mĂ©tacognition est surtout indispensable pour aborder une tĂąche et bien souvent instinctive : par exemple, si vous organisez votre anniversaire, vous allez spontanĂ©ment vous questionner sur la liste des invitĂ©s, sur le lieu, les choses Ă  acheter, à prĂ©voir, etc. Alors soyez Ă  l’écoute de cette petite voix qui vous guide !
     
  • Face Ă  un travail scolaire, il faut penser Ă  penser c’est-Ă -dire utiliser dĂ©libĂ©rĂ©ment votre mĂ©tacognition en mettant en place des stratĂ©gies d’autocontrĂŽle : par exemple, en abordant un exercice, posez-vous les questions suivantes : qu’est-ce que je sais du sujet, par quoi puis-je commencer, suis-je sur la bonne voie, quel est mon but, qu’est-ce qui peut ĂȘtre amĂ©lioré ? 

En rĂ©sumĂ©, pour entretenir la confiance en soi, identifiez et contrez les pensĂ©es nĂ©gatives, soyez Ă  l’écoute de votre petite voix intĂ©rieure et pensez Ă  penser !

Cet article vous a intĂ©ressĂ© ?
Laissez-nous un commentaire