picto-doc-black-xs-631a0da60f0d0
picto-tel-black-xs-631a0dca135af
picto-geoloc-black
picto-teacher-white-xs-631a0dc3cb79e
picto-info-black-xs-631a0dac88c1e

Les objectifs d’un stage de remise à niveau

Motivation
Petits groupes de travail
Méthode de travail individualisée
Des progrès en stage de remise à niveau

Les objectifs des stages de remise à niveau Acadomia varient en fonction des élèves, du niveau et des périodes de l’année. Au début du stage, un diagnostic des besoins de chaque élève est réalisé par un professeur expérimenté.

Il peut ainsi adapter sa pédagogie, les exercices, activités et méthodes qu’il va proposer. Au terme du stage, un bilan permet de mesurer les progrès réalisés.

Comment ça marche ?

Picto
Contactez l’un de nos conseillers pédagogiques, proche de chez vous
Picto
Notre conseiller pédagogique vous écoute et vous propose la solution adaptée et le meilleur enseignant
Picto
Vos cours démarrent ! Toutes nos solutions sont possibles à domicile, en centre ou en ligne

Comment ça marche ?

Picto
Contactez l’un de nos conseillers pédagogiques, proche de chez vous
Picto
Notre conseiller pédagogique vous écoute et vous propose la solution adaptée et le meilleur enseignant
Picto
Vos cours démarrent ! Toutes nos solutions sont possibles à domicile, en centre ou en ligne

Intérêt et résultats d’un stage de remise à niveau

Qu’est-ce qu’un stage de remise à niveau ? Comment se déroule-t-il ?

Chez Acadomia, un stage de remise à niveau est un moment privilégié. Pendant toute sa durée, un enfant ou un jeune va faire des révisions, mettre à plat ses besoins, ses difficultés, et progresser dans un environnement de travail favorable.

Ces stages de remise à niveau sont organisés pendant les vacances scolaires.

Leur durée est d’une semaine. L’enfant ou le jeune peut, en centre Acadomia ou en ligne, bénéficier de cet accompagnement de 2 heures à 2 heures et demie quotidiennes dans une ou plusieurs matières, en langue anglais (méthode Cambridge), en méthodologie, en préparation du Grand oral, de ses examens, etc. Les très petits effectifs (8 élèves maximum) garantissent une grande disponibilité du professeur pour chaque élève encadré.

Le stage de remise à niveau peut aussi avoir lieu directement au domicile d’un élève, en cours particulier. La prise en charge est de ce fait complètement individuelle, et en fonction de votre organisation.

Pour que ce stage de remise à niveau bénéficie au maximum à votre enfant, ce dernier doit avoir conscience de son utilité. Si la motivation n’est pas forcément tout de suite au rendez-vous, l’émulation de groupe, orchestrée par un professeur chevronné, crée un contexte bienveillant et propice aux révisions et progrès.

Les objectifs en primaire : consolider ses bases

  1. Suivre un stage de révision juste avant la rentrée scolaire permet à l’enfant de se replonger dans les savoirs et savoir-faire de l’année scolaire qui vient de s’écouler : les bases et bons réflexes de travail lui sont rappelés. Il peut ainsi faire face à sa rentrée en toute sérénité.
  2. Le stage de vacances de la Toussaint donne l’occasion à l’élève de revenir sur les notions acquises pendant cette première période, tout en s’appuyant sur les résultats obtenus aux évaluations nationales pour les classes concernées (CP et CE1).
  3. Le stage de remise à niveau durant les vacances de Noël remobilise l’enfant et le recentre sur ses besoins propres en compréhension et exercices.
  4. Vous avez reçu les résultats du premier semestre de votre enfant. Les vacances d’hiver sont l’occasion de poursuivre la remédiation, si elle est nécessaire. Nos professeurs font attention à apporter une dimension ludique aux activités proposées pour combler certaines lacunes.
  5. Enfin, le stage des vacances de printemps est une bonne occasion de consolider tous les acquis de l’année qui se termine.

Les objectifs au collège : gagner en confiance

  1. Pour les élèves entrant en 6e, l’enjeu premier du stage de remise à niveau de prérentrée est d’aborder, à la fin des vacances d’été, la transition école-collège sereinement. Pour les autres niveaux, il s’agit de se remettre dans un contexte scolaire et de réviser les matières fondamentales (mathématiques, français, anglais…).
  2. À la Toussaint, les premières vraies difficultés sont apparues : nos stages pour les collégiens permettent de reprendre en profondeur méthodologie et compréhension de certains points avec des exercices d’application pour combler les premières lacunes (mathématiques, histoire, etc.).
  3. Pour les 6e, 5e et 4e, l’axe de travail majeur du stage des vacances de Noël consiste à remobiliser les élèves qui pourraient être découragés par des résultats n’étant pas à la hauteur de leurs espérances. Pour les 3e, les révisions portent sur des notions étudiées depuis le début de l’année. Il s’agit ici de commencer la préparation aux épreuves du brevet du mois de juin, en axant le travail sur les matières évaluées à l’écrit.
  4. Pour garder le rythme, alors qu’on constate souvent un essoufflement vers février-mars, les élèves sont invités à travailler en stage de façon interactive. Ils renforcent leurs connaissances et rattrapent un éventuel retard. En 3e, il est tout à fait possible de travailler sur des exercices d’annales du brevet.
  5. Enfin, les stages de révision des vacances de printemps permettent aux collégiens de retravailler tous les acquis de l’année pour assurer un passage en classe supérieure dans la douceur. Plus spécifiquement pour les élèves de 3e, méthodologies de l’écrit et de l’oral sont au menu en vue du brevet.

Les objectifs au lycée : se mettre au défi et se dépasser

Au lycée, les objectifs peuvent différer selon les classes car les échéances, notamment en matière d’orientation, ne sont pas tout à fait les mêmes.

  1. Pour les élèves entrant en 2de, le stage de fin de vacances d’été a pour but d’aborder la transition collège-lycée en se préparant à la hausse des exigences scolaires. Révisions intensives en mathématiques, français et anglais sont au programme : une bonne manière de se remettre au travail. En 1re et terminale, il s’agit d’axer la formation sur les enseignements de spécialité qui ont été choisis afin d’obtenir dès le début de l’année des résultats satisfaisants dans le cadre du contrôle continu. Ainsi, la rentrée se fait en toute tranquillité.
  2. Les premiers résultats et les premières difficultés sont connus au moment de la Toussaint. Nos stages de remise à niveau visent surtout à acquérir les bonnes méthodes de travail et à réaliser de nombreux exercices d’application dans les matières où les résultats pèchent le plus. Les dates des examens sont déjà en tête.
  3. Au lycée, faire un stage de remise à niveau lors des vacances de Noël est important à différents égards. En 2de et en 1re, il s’agit d’accentuer le travail sur les (futures) matières de spécialité, notamment pour les disciplines scientifiques (mathématiques, sciences). En 1re et en terminale, les efforts se concentrent aussi sur une amélioration des résultats pour le dossier scolaire, les premières épreuves anticipées et Parcoursup (terminale). À prendre comme un véritable cadeau.
  4. Si la tentation de ralentir ses efforts est grande à la fin de l’hiver, le stage de remise à niveau de février-mars est là pour, au contraire, garder le rythme. Les enjeux sont de taille : consolider ses futures matières de spécialité en 2de, se perfectionner dans les spécialités de 1re et terminale, peaufiner la saisie de ses vœux et de son dossier sur Parcoursup en terminale, etc. Les chantiers ne manquent pas et les groupes de niveau que nous proposons s’adaptent aux besoins des lycéens et futurs étudiants.

Les vacances de printemps sont la dernière ligne droite pour les lycéens. Soit vers la classe supérieure, avec des matières plus importantes (spécialités), soit vers le supérieur, avec l’attente des résultats d’orientation Parcoursup.

Les révisions portant sur les épreuves anticipées ou terminales du bac occupent principalement les lycéens de 1re et de terminale. Un fort accent est mis sur l’oral dans le cadre du bac de français et du Grand oral.

Ce stage intensif est fondamental pour la mise en confiance et pour rectifier si besoin les derniers points d’organisation et de méthodologie.

Intérêt et résultats d’un stage de remise à niveau

Chez Acadomia, un stage de remise à niveau est un moment privilégié. Pendant toute sa durée, un enfant ou un jeune va faire des révisions, mettre à plat ses besoins, ses difficultés, et progresser dans un environnement de travail favorable.

Ces stages de remise à niveau sont organisés pendant les vacances scolaires.

Leur durée est d’une semaine. L’enfant ou le jeune peut, en centre Acadomia ou en ligne, bénéficier de cet accompagnement de 2 heures à 2 heures et demie quotidiennes dans une ou plusieurs matières, en langue anglais (méthode Cambridge), en méthodologie, en préparation du Grand oral, de ses examens, etc. Les très petits effectifs (8 élèves maximum) garantissent une grande disponibilité du professeur pour chaque élève encadré.

Le stage de remise à niveau peut aussi avoir lieu directement au domicile d’un élève, en cours particulier. La prise en charge est de ce fait complètement individuelle, et en fonction de votre organisation.

Pour que ce stage de remise à niveau bénéficie au maximum à votre enfant, ce dernier doit avoir conscience de son utilité. Si la motivation n’est pas forcément tout de suite au rendez-vous, l’émulation de groupe, orchestrée par un professeur chevronné, crée un contexte bienveillant et propice aux révisions et progrès.

  1. Suivre un stage de révision juste avant la rentrée scolaire permet à l’enfant de se replonger dans les savoirs et savoir-faire de l’année scolaire qui vient de s’écouler : les bases et bons réflexes de travail lui sont rappelés. Il peut ainsi faire face à sa rentrée en toute sérénité.
  2. Le stage de vacances de la Toussaint donne l’occasion à l’élève de revenir sur les notions acquises pendant cette première période, tout en s’appuyant sur les résultats obtenus aux évaluations nationales pour les classes concernées (CP et CE1).
  3. Le stage de remise à niveau durant les vacances de Noël remobilise l’enfant et le recentre sur ses besoins propres en compréhension et exercices.
  4. Vous avez reçu les résultats du premier semestre de votre enfant. Les vacances d’hiver sont l’occasion de poursuivre la remédiation, si elle est nécessaire. Nos professeurs font attention à apporter une dimension ludique aux activités proposées pour combler certaines lacunes.
  5. Enfin, le stage des vacances de printemps est une bonne occasion de consolider tous les acquis de l’année qui se termine.
  1. Pour les élèves entrant en 6e, l’enjeu premier du stage de remise à niveau de prérentrée est d’aborder, à la fin des vacances d’été, la transition école-collège sereinement. Pour les autres niveaux, il s’agit de se remettre dans un contexte scolaire et de réviser les matières fondamentales (mathématiques, français, anglais…).
  2. À la Toussaint, les premières vraies difficultés sont apparues : nos stages pour les collégiens permettent de reprendre en profondeur méthodologie et compréhension de certains points avec des exercices d’application pour combler les premières lacunes (mathématiques, histoire, etc.).
  3. Pour les 6e, 5e et 4e, l’axe de travail majeur du stage des vacances de Noël consiste à remobiliser les élèves qui pourraient être découragés par des résultats n’étant pas à la hauteur de leurs espérances. Pour les 3e, les révisions portent sur des notions étudiées depuis le début de l’année. Il s’agit ici de commencer la préparation aux épreuves du brevet du mois de juin, en axant le travail sur les matières évaluées à l’écrit.
  4. Pour garder le rythme, alors qu’on constate souvent un essoufflement vers février-mars, les élèves sont invités à travailler en stage de façon interactive. Ils renforcent leurs connaissances et rattrapent un éventuel retard. En 3e, il est tout à fait possible de travailler sur des exercices d’annales du brevet.
  5. Enfin, les stages de révision des vacances de printemps permettent aux collégiens de retravailler tous les acquis de l’année pour assurer un passage en classe supérieure dans la douceur. Plus spécifiquement pour les élèves de 3e, méthodologies de l’écrit et de l’oral sont au menu en vue du brevet.

Au lycée, les objectifs peuvent différer selon les classes car les échéances, notamment en matière d’orientation, ne sont pas tout à fait les mêmes.

  1. Pour les élèves entrant en 2de, le stage de fin de vacances d’été a pour but d’aborder la transition collège-lycée en se préparant à la hausse des exigences scolaires. Révisions intensives en mathématiques, français et anglais sont au programme : une bonne manière de se remettre au travail. En 1re et terminale, il s’agit d’axer la formation sur les enseignements de spécialité qui ont été choisis afin d’obtenir dès le début de l’année des résultats satisfaisants dans le cadre du contrôle continu. Ainsi, la rentrée se fait en toute tranquillité.
  2. Les premiers résultats et les premières difficultés sont connus au moment de la Toussaint. Nos stages de remise à niveau visent surtout à acquérir les bonnes méthodes de travail et à réaliser de nombreux exercices d’application dans les matières où les résultats pèchent le plus. Les dates des examens sont déjà en tête.
  3. Au lycée, faire un stage de remise à niveau lors des vacances de Noël est important à différents égards. En 2de et en 1re, il s’agit d’accentuer le travail sur les (futures) matières de spécialité, notamment pour les disciplines scientifiques (mathématiques, sciences). En 1re et en terminale, les efforts se concentrent aussi sur une amélioration des résultats pour le dossier scolaire, les premières épreuves anticipées et Parcoursup (terminale). À prendre comme un véritable cadeau.
  4. Si la tentation de ralentir ses efforts est grande à la fin de l’hiver, le stage de remise à niveau de février-mars est là pour, au contraire, garder le rythme. Les enjeux sont de taille : consolider ses futures matières de spécialité en 2de, se perfectionner dans les spécialités de 1re et terminale, peaufiner la saisie de ses vœux et de son dossier sur Parcoursup en terminale, etc. Les chantiers ne manquent pas et les groupes de niveau que nous proposons s’adaptent aux besoins des lycéens et futurs étudiants.

Les vacances de printemps sont la dernière ligne droite pour les lycéens. Soit vers la classe supérieure, avec des matières plus importantes (spécialités), soit vers le supérieur, avec l’attente des résultats d’orientation Parcoursup.

Les révisions portant sur les épreuves anticipées ou terminales du bac occupent principalement les lycéens de 1re et de terminale. Un fort accent est mis sur l’oral dans le cadre du bac de français et du Grand oral.

Ce stage intensif est fondamental pour la mise en confiance et pour rectifier si besoin les derniers points d’organisation et de méthodologie.

Où nous trouver ?

Nous sommes proches de chez vous.

Conserver les bonnes habitudes prises pendant le stage

Votre enfant, déjà durant son stage, mais aussi dans sa prolongation, a accès à notre programme famille Acad&moi. Des fiches, des exercices interactifs, des tests, des vidéos sont à sa disposition et lui permettent de prolonger son expérience.

S’appuyer sur des ressources de qualité

Ces ressources visent un perfectionnement des acquis de votre enfant. Par ailleurs, en tant que parents, vous bénéficiez de conseils pour mieux accompagner votre enfant dans sa réussite scolaire.

Un doute ? Un besoin ? Une question qui n’aurait pas été abordée pour vous expliquer pourquoi faire un stage de remise à niveau pendant les vacances scolaires est à la fois un bon accompagnement et une bonne formation ? N’hésitez pas à contacter nos conseillers pédagogiques. Tout comme nos professeurs, ils seront ravis de s’entretenir avec vous pour vous présenter les aides apportées par nos stages de remise à niveau.

Vous souhaitez échanger sur votre besoin ?
Nos conseillers pédagogiques sont à votre écoute