Elèves ensemble en cours Acadomia

Comment motiver votre enfant à faire ses devoirs ? 7 astuces pour y arriver sans craquer

Article publié le 03 juillet 2024 (mis à jour le 08 juillet 2024) - 0 commentaires
7 minutes
Faire ses devoirs s'apparente parfois à un défi pour les enfants (et les parents) qui rentrent de l'école la tête déjà bien remplie. Pourtant, il existe des astuces pour motiver votre enfant à se plonger dans ses leçons. Les transformer en jeu, créer un espace de travail calme et organisé ou encore souligner les efforts et réussites de votre enfant font partie des bonnes pratiques à adopter. L'objectif est de stimuler l'intérêt de l'enfant pour certaines matières et de l'aider à surmonter ses problèmes de concentration. Nous vous aidons à faire de l'aide aux devoirs en primaire, un moment agréable.
Claire Saulou

Claire Saulou

Rédactrice au sein du service digital d'Acadomia
Eleve de primaire qui fait ses devoirs

Comprendre les besoins de votre enfant et l’aider dans ses devoirs

Pour bien cerner les besoins de votre enfant, restez √† l’√©coute et observez-le.¬† Identifiez ses points forts et ses points faibles dans chaque mati√®re. Des difficult√©s avec les exercices de math√©matiques ou la lecture ? Peut-√™tre a-t-il du mal √† m√©moriser une po√©sie ou √† apprendre ses tables de multiplication ?

Une fois que vous avez une meilleure compréhension des problèmes auxquels votre enfant est confronté, vous pouvez adapter votre aide en conséquence. Par exemple, si votre enfant a du mal à se concentrer, essayez de fractionner les séances de travail en segments plus courts. Si votre enfant a du mal à comprendre une matière spécifique, envisagez de faire appel à un enseignant à domicile pour un soutien scolaire supplémentaire.

Faire les devoirs du soir, sans s’√©nerver

Avec une personne dont c’est le m√©tier, c’est mieux

Conna√ģtre les points forts et les faiblesses de son enfant

Comprendre les forces et faiblesses de votre enfant permet de mettre en place des strat√©gies d’apprentissage qui fonctionnent. Cela permet de valoriser ses talents, de renforcer sa confiance en soi et de l’orienter vers des activit√©s o√Ļ il excelle. Par ailleurs, conna√ģtre ses faiblesses aide √† anticiper les obstacles et √† mettre en place des solutions adapt√©es.

Pour les identifier, l’observation, le dialogue et des tests de comp√©tences peuvent √™tre utiles. Le but est de cr√©er un environnement d’apprentissage motivant o√Ļ l’enfant se sent compris et soutenu. En vous int√©ressant √† ce qu’il est et √† ce qu’il fait, vous lui faites comprendre qu’il peut compter sur vous.

Identifiez les styles d’apprentissage (visuel, auditif, kinesth√©sique)

Les enfants n’apprennent pas tous de la m√™me fa√ßon, certains apprennent de mani√®re visuelle, auditive ou kinesth√©sique. Si votre enfant est visuel, il retiendra mieux les informations en les lisant ou en analysant des graphiques. Les enfants auditifs apprennent en √©coutant. Les enfants kinesth√©siques apprennent par le mouvement et le toucher.

Pour d√©terminer le style d’apprentissage de votre enfant, observez comment il interagit avec son environnement et quels types d’activit√©s il pr√©f√®re. Vous pouvez ensuite adapter votre approche en cons√©quence. Par exemple, si votre enfant est visuel, utilisez des sch√©mas ou des dessins pour expliquer des concepts. Si votre enfant est kinesth√©sique, int√©grez des activit√©s physiques dans ses devoirs.

Cr√©er un environnement propice √† l’√©tude des le√ßons en primaire

L’environnement de travail pour un enfant en primaire doit √™tre propice √† la concentration. Cr√©er un espace d√©di√© sans distraction peut aider votre enfant √† se focaliser sur ses le√ßons. Un bureau bien organis√©, une chaise confortable, un √©clairage ad√©quat et un environnement calme sont des √©l√©ments essentiels.

  • Le bureau: Choisissez un bureau spacieux o√Ļ votre enfant pourra √©taler ses cahiers et livres sans se sentir √† l’√©troit.
  • La chaise: Optez pour une chaise confortable qui maintient bien le dos.
  • L’√©clairage: Assurez-vous que l’espace d’√©tude est bien √©clair√© pour √©viter la fatigue visuelle.
  • Le calme: √Čloignez les distractions comme la t√©l√©vision ou les jeux vid√©o.

Tout ceci dans la mesure du possible… Un coin de table dans la cuisine peut tout √† fait suffire du moment que votre enfant r√©ussit √† se concentrer.

Instaurer une routine lors de la p√©riode des devoirs apr√®s l’√©cole

Instaurer une routine pour les devoirs apr√®s l’√©cole est un moyen efficace de cr√©er un environnement stable et pr√©visible pour votre enfant. Cette routine doit √™tre adapt√©e au rythme de vie de chaque enfant et doit tenir compte de ses autres activit√©s. Commencez par fixer des horaires r√©guliers pour les devoirs. Cela peut √™tre juste apr√®s l’√©cole, apr√®s une pause ou apr√®s le d√ģner. Assurez-vous que la mise en place de cet horaire est respect√© chaque jour pour instaurer une habitude.

Impliquez votre enfant dans l’√©tablissement de cette routine pour qu’il se sente responsable et engag√©. Par exemple, il peut ranger ses affaires ou se laver les mains avant de se mettre au travail. Cela l’aidera √† se mettre dans un √©tat d’esprit propice aux devoirs.

Rappelez-vous qu’une routine n’est pas une contrainte mais un outil pour aider votre enfant √† g√©rer son temps efficacement. Il est normal de faire des ajustements au fur et √† mesure, en fonction des besoins et de l’√©volution de votre enfant. 10 minutes par jour, c’est d√©j√† bien en primaire.

Encouragements, attitude positive et bonne humeur

Il s’agit ici de valoriser les efforts et les progr√®s.

  • F√©licitez-le lorsqu’il termine une t√Ęche difficile.
  • Utilisez un syst√®me de points ou un tableau de motivation pour suivre les progr√®s.
  • Accordez des ¬ę¬†bonus¬†¬Ľ en r√©compense du travail accompli (du temps suppl√©mentaire pour les activit√©s…).

Maintenir une attitude positive et une bonne humeur lors de l’heure des devoirs participe √† garder la motivation de votre enfant. Une attitude n√©gative ou stress√©e rend g√©n√©ralement cette p√©riode plus difficile pour eux. Essayez de rendre ce moment agr√©able, peut-√™tre en int√©grant des jeux ou des pauses.

Impliquer son enfant dans le travail en jouant

Le jeu peut se r√©v√©ler un excellent moyen d’impliquer votre enfant dans le processus d’apprentissage. En effet, il permet de d√©dramatiser les devoirs en les rendant plus ludiques et attrayants.

Transformez les le√ßons en jeux : utilisez des cartes flash √† l’aide de dessins pour r√©viser l’anglais ou le fran√ßais (tr√®s utile pour diff√©rencier, VERT, VERS, VERRE) ou interrogez-le en calcul mental.

Utilisez des jeux éducatifs en ligne : ils offrent une approche interactive et stimulante pour apprendre. De nombreux sites et applications proposent des activités adaptées à tous les niveaux et toutes les matières.

Cr√©ez des jeux ¬ę¬†maison¬†¬Ľ : ils peuvent √™tre simples comme un jeu de m√©morisation ou plus √©labor√©s comme un quiz familial sur une le√ßon r√©cente.

L’objectif est de rendre l’apprentissage amusant et motivant, en √©vitant de le percevoir comme une corv√©e.

Fournir un soutien approprié

Pour aider votre enfant avec ses devoirs sans prendre le contr√īle, faites la diff√©rence entre aider et faire √† sa place.

Quand et comment aider avec les devoirs sans prendre le contr√īle.

Quand aider : Il est pr√©f√©rable d’intervenir lorsque votre enfant est bloqu√© sur une t√Ęche, a du mal √† comprendre les instructions ou ne parvient pas √† d√©marrer un exercice. En revanche, si votre enfant est en train de travailler efficacement, laissez-le poursuivre sans interruption.

Comment aider :

  • Poser des questions: Au lieu de donner directement la r√©ponse, posez des questions pour guider votre enfant vers la solution. Par exemple, ¬ę¬†Qu’est-ce que l’on te demande de faire ?¬†¬Ľ ou ¬ę¬†Est-ce que tu as d√©j√† essay√© avec cette m√©thode ?¬†¬Ľ.
  • Encourager l’autonomie: Eviter de prendre le stylo de votre enfant pour r√©soudre un probl√®me. Aidez-le √† comprendre comment faire plut√īt que de faire √† sa place.
  • Valoriser l’effort et non le r√©sultat: F√©licitez votre enfant pour ses efforts, m√™me s’il fait des erreurs. Cela renforce sa confiance en lui et l’encourage √† pers√©v√©rer.
  • Faire preuve de patience: L’apprentissage prend du temps. Ne vous attendez pas √† des progr√®s imm√©diats et soyez patient.

L’aide aux devoirs, c’est aussi un m√©tier

Chez Acadomia, nos enseignants sont formés pour aider votre enfant

Acceptez l’aide d’un tiers pour les devoirs maison

L’aide aux devoirs √† domicile : est-ce vraiment utile pour mon enfant ?¬†Certains enfants peuvent avoir besoin de plus d’encouragements, tandis que d’autres peuvent n√©cessiter davantage de structure. Il arrive que malgr√© tous vos efforts, votre enfant rencontre toujours des difficult√©s avec ses devoirs. Dans ce cas, n’h√©sitez pas √†¬†faire appel √† un tiers pour venir en aide √† votre enfant. Cela peut √™tre un proche, un ami de la famille, un autre parent ou un professionnel du soutien scolaire.

  • Soutien professionnel : Chez Acadomia, nous proposons¬†des services d’aide aux devoirs √† domicile ou en ligne. Ces professionnels, form√©s et exp√©riment√©s, savent comment accompagner votre enfant en fonction de ses besoins sp√©cifiques. Ils peuvent apporter une m√©thodologie et une approche p√©dagogique diff√©rentes qui peuvent aider votre enfant √† mieux comprendre et assimiler ses le√ßons.
  • Aide de l’√©cole : Certaines √©coles offrent √©galement des programmes d’aide aux devoirs apr√®s les cours. C’est une option √† consid√©rer, surtout si votre enfant se sent plus √† l’aise dans un environnement scolaire.
  • Aide d’un proche : Parfois, l’intervention d’une personne ext√©rieure √† la famille peut d√©bloquer la situation. Votre enfant peut se sentir moins de pression et √™tre plus r√©ceptif √† cette aide.
  • Faites appel √† un tiers : Rien de tel que de se faire accompagner par un enseignant √† domicile ou en ligne pour acqu√©rir la bonne m√©thode. Une bonne fa√ßon d’aider son enfant √† g√©rer son temps de travail.

Rappelez-vous, votre r√īle en tant que parent est de fournir un soutien et un environnement propice √† l’apprentissage de votre enfant.

Cet article vous a int√©ress√© ?
Laissez-nous un commentaire

Foire aux questions

Les r√©ponses √† vos questions…

Aider un enfant atteint de TDAH √† faire ses devoirs peut √™tre une t√Ęche ardue. Voici quelques suggestions pour vous faciliter la t√Ęche.

Pensez √† la routine : Les enfants atteints de TDAH b√©n√©ficient souvent d’une structure et d’une routine claires. √Čtablissez un horaire de devoirs et respectez-le.

Faites des pauses : Les enfants atteints de TDAH peuvent avoir du mal à se concentrer pendant de longues périodes. Prévoyez des pauses régulières pour leur permettre de se défouler et de se ressourcer.

Divisez les t√Ęches : Il peut √™tre plus g√©rable pour votre enfant de faire ses devoirs en plusieurs petites √©tapes plut√īt qu’en une seule fois.

Utilisez des ressources num√©riques : Certains outils num√©riques peuvent rendre les devoirs plus attrayants pour votre enfant et l’aider √† se concentrer.

Faites-vous aider par un professionnel : Un professeur √† domicile dans le cadre de cours particuliers peut √™tre d’une grande aide pour organiser, prioriser et prendre en charge les devoirs. Il apportera un soutien personnalis√© et apaisant pour toute la famille apr√®s l’√©cole.

Pour susciter l’envie de travailler chez votre enfant, adoptez une approche positive et motivante. Valorisez ses efforts et ses progr√®s, plut√īt que ses erreurs ou ses √©checs. Faites-lui comprendre que les devoirs ne sont pas une punition, mais une occasion d’apprendre et de s’am√©liorer.

Donnez-lui √©galement l’opportunit√© de prendre des d√©cisions, comme l’ordre des mati√®res √† travailler, cela favorisera son autonomie et son implication.

  • Faites des liens avec ses centres d’int√©r√™t pour rendre l’apprentissage plus vivant et concret.
  • Adoptez une attitude enthousiaste et montrez-lui que vous avez confiance en lui.
  • √Čvitez les pressions inutiles, chaque enfant avance √† son rythme.
  • Mettez en place un syst√®me de r√©compenses qui valorise son engagement et ses efforts.

Veillez à maintenir un équilibre entre travail et temps libre, pour que votre enfant ne se sente pas submergé.

La dur√©e de temps d√©di√©e aux devoirs varie en fonction de l’√Ęge et du niveau scolaire de l’enfant. En g√©n√©ral, pour un √©l√®ve en primaire, une plage horaire de 10 √† 20 minutes est recommand√©e. √Ä mesure que l’enfant progresse dans son parcours scolaire, cette dur√©e tend √† augmenter. Il est essentiel de veiller √† ce que le temps consacr√© aux devoirs ne soit pas trop long pour √©viter l’√©puisement et maintenir une efficacit√© d’apprentissage. L’objectif est de favoriser un √©quilibre entre le temps d’√©tude et les moments de d√©tente.