ElĂšves ensemble en cours Acadomia

Good Morning Coach – GĂ©rer les conflits (Partie 2)

Article publié le 29 juin 2020 (mis à jour le 02 mai 2024) - 0 commentaires
2 minutes
Nous allons vous proposer d’autres astuces pour Ă©viter que ces querelles ne tournent au drame !

  • Souvent, dans un conflit, chacun a tendance Ă  jouer un rĂŽle, un peu comme dans une piĂšce de thĂ©Ăątre, et se retrouve soit dans la position de l’accusateur, de l’accusĂ©, de l’avocat
  Il faut tĂącher de prendre conscience de ces postures pour en sortir et faire un « pas de cĂŽté », afin de faire retomber les Ă©motions et de discuter plus sereinement.
  • Les situations de conflit font souvent naĂźtre une tornade d’émotions qui sont parfois trĂšs difficiles Ă  dĂ©mĂȘler ; il est alors compliqué d’exprimer ce qu’on ressent mais il est d’autant plus important d’essayer de nommer ces Ă©motions, au moins pour soi-mĂȘme : s’agit-il de colĂšre, de tristesse, de chagrin, d’anxiĂ©tĂ©, de peur ? Trouver les bons mots pour exprimer ce qu’on ressent aide Ă  sortir du conflit. Quand vous vous sentez prĂȘt Ă  reparler de la situation avec la personne concernĂ©e, vous pourrez partir de votre Ă©motion plutĂŽt que de ce que l’autre a fait, cela permet souvent de calmer le jeu, l’autre se sentant moins attaquĂ© !
  • Parfois le conflit ne peut pas ĂȘtre rĂ©solu sur le moment :  il est alors prĂ©fĂ©rable de prendre un temps pour soi, seul : soit pour se dĂ©fouler en faisant du sport, se changer les idĂ©es en Ă©coutant de la musique ou simplement laisser libre cours à ses Ă©motions. Il sera ensuite plus facile de reprendre le dialogue. 

En rĂ©sumĂ©, pour éviter que les conflits ne s’aggravent, sortez du drame, identifiez vos Ă©motions et quand vous vous sentez prĂȘt, partagez-les et prenez de recul. 

Cet article vous a intĂ©ressĂ© ?
Laissez-nous un commentaire