Les formations professionnalisantes

Article publié le 05 février 2021 (mis à jour le 11 juillet 2023) - 0 commentaires
3 minutes
Bachelor universitaire de technologie : La fac en petite promo

LES BUT

Bachelor universitaire de technologie : La fac en petite promo

À la rentrĂ©e 2021, le diplĂŽme universitaire de technologie (DUT), obtenu initialement Ă  l’issue de 2 ans d’études, deviendra un bachelor universitaire de technologie (BUT) en 3 ans. Ce nouveau programme de formation dĂ©livrera le label « grade de licence » tel que les universitĂ©s sont autorisĂ©es Ă  le dĂ©livrer.

Les nouveaux BUT garderont les intitulĂ©s des DUT qu’ils remplacent afin de maintenir la lisibilitĂ© des parcours et diplĂŽmes proposĂ©s. Il existera donc 24 spĂ©cialitĂ©s de BUT.

Les BUT restent des formations sĂ©lectives :  les candidats passent par le portail Parcoursup pour postuler et sont soumis Ă  l’examen de leur dossier scolaire, avec parfois un « test de sĂ©lection » supplĂ©mentaire.

La poursuite d’études aprĂšs l’obtention d’un BUT sera grandement simplifiĂ©e et plus lisible : les titulaires de ce diplĂŽme de fin de premier cycle seront lĂ©gitimes Ă  postuler en premiĂšre annĂ©e de cycle master, notamment dans les masters professionnels d’universitĂ©s mais aussi dans tous les masters des grandes Ă©coles, en France et/ou Ă  l’international.

Quel profil pour un BUT ?

Les « attendus » de Parcoursup ont Ă©tĂ© renforcĂ©s afin d’ĂȘtre en phase avec un diplĂŽme en 3 ans : polyvalence, large culture gĂ©nĂ©rale, esprit de synthĂšse, mobilitĂ© internationale et bon niveau d’anglais sont requis pour l’admission dans un BUT.

BUT ou licence, quelles différences ?

Tous deux proposĂ©s par l’universitĂ©, le BUT et la licence n’ont toutefois pas la mĂȘme finalitĂ©. En effet, le BUT a un caractĂšre plus professionnalisant que la licence avec un objectif d’acquisition d’une spĂ©cialitĂ© professionnelle dans une branche d’activitĂ©. Les BUT couvrent chacun un domaine professionnel assez large et permettent de s’adapter Ă  une famille d’emplois. Ils prĂ©parent concrĂštement Ă  l’insertion professionnelle.

De son cĂŽtĂ©, la licence a une visĂ©e plus gĂ©nĂ©raliste, plus thĂ©orique Ă  la fois dans son objectif – la poursuite d’études en master – et dans son approche pĂ©dagogique.

Les BUT bĂ©nĂ©ficient de stages, d’une expĂ©rience Ă  l’international via Erasmus, et proposent souvent dĂšs la deuxiĂšme annĂ©e un parcours en alternance, autant de spĂ©cificitĂ©s qui la distinguent de la licence.

Enfin, les modalitĂ©s d’examen et de validation des annĂ©es sont Ă©galement diffĂ©rentes : contrĂŽle continu pour le BUT, partiels semestriels pour la licence.

LES BTS

Brevet de technicien supérieur : en route vers le monde du travail

Les BTS en bref

Le Brevet de Technicien SupĂ©rieur se prĂ©pare en 2 ans au sein d’une section de technicien supĂ©rieur (S.T.S) rattachĂ©e Ă  un lycĂ©e, public ou privĂ©, ou Ă  une Ă©cole spĂ©cialisĂ©e. Contrairement au BUT, dont le diplĂŽme est dĂ©livrĂ© sur la base du contrĂŽle continu, les Ă©tudiants en BTS doivent rĂ©ussir un examen national Ă  l’issue de leurs deux ans de formation pour ĂȘtre diplĂŽmĂ©s.

L’admission en BTS se fait sur dossier via la plateforme Parcoursup. Il existe plus de 110 spĂ©cialitĂ©s de BTS, rĂ©parties dans tous les domaines professionnels.

Plus spĂ©cialisĂ© que le BUT, le BTS permet la poursuite d’études mais vise avant tout l’insertion professionnelle directe.

Toutefois, plus de la moitié des diplÎmés choisissent de poursuivre leurs études, notamment en licence professionnelle (bac + 3). La sélection en licence professionnelle se fait sur dossier.

Il est Ă©galement possible d’intĂ©grer, via des voies d’admission parallĂšles, une Ă©cole d’ingĂ©nieurs ou une Ă©cole de commerce aprĂšs un BTS, selon la spĂ©cialitĂ© choisie. Ces voies sont extrĂȘmement sĂ©lectives.

Quel profil pour un BTS ?

Pour envisager un BTS, mieux vaut :

    • Vouloir se former Ă  un mĂ©tier et avoir un projet professionnel mĂ»r et prĂ©cis,

 

 

    • Souhaiter une formation avant tout concrĂšte, avec de nombreux stages en entreprise voire en alternance,

 

    • PrĂ©fĂ©rer un encadrement plus proche du lycĂ©e que de la fac : qu’il s’agisse du nombre d’élĂšves par classe ou d’heures de cours par semaine, ou encore de l’encadrement et du suivi (devoirs maison rĂ©guliers), il n’y a pas de changement majeur par rapport Ă  l’annĂ©e de terminale.

 

 

    • Viser une insertion professionnelle rapide.

 

 

Cet article vous a intĂ©ressĂ© ?
Laissez-nous un commentaire