ElĂšves ensemble en cours Acadomia

Comment aider son enfant Ă  (bien) parler anglais ?

Article publié le 25 octobre 2019 (mis à jour le 26 janvier 2024) - 0 commentaires
5 minutes
C’est avant 11 ans qu’apprendre une langue est le plus facile. Or, mĂȘme si l’anglais est dĂ©sormais enseignĂ© dĂšs le primaire, la plupart des Ă©lĂšves arrivent au collĂšge avec pour tout bagage quelques notions enseignĂ©es, restĂ©es souvent assez vagues. L’anglais doit donc, avant la sixiĂšme, se pratiquer aussi Ă  la maison ou Ă  l’occasion d’activitĂ©s improvisĂ©es ou organisĂ©es (groupes de jeux et de discussions, voyages linguistiques
)

Vous souhaitez aider votre enfant Ă  apprendre l'anglais ? DĂ©couvrez les conseils de nos experts Acadomia en anglais !
Laëtitia Leroy

Laëtitia Leroy

Responsable du service pédagogie Acadomia
Une lycéenne et son professeur acadomia qui parle en anglais

Apprendre l’anglais le plus tît possible

Rendez les premiers apprentissages ludiques par le jeu, les dessins animĂ©s, la musique. Toute communication qui peut intĂ©grer de l’anglais est bonne Ă  prendre, mĂȘme des petits mots glissĂ©s deci delĂ  ont leurs effets.

On apprend toujours beaucoup plus facilement en s’amusant, alors n’hĂ©sitez pas Ă  mĂȘler l’anglais aux jeux en famille : lancez le dĂ©fi de citer dix mots en vingt secondes, jouez en anglais aux habituels jeux de sociĂ©tĂ©, devinettes ou mimes, apprenez les paroles des succĂšs anglais et amĂ©ricains du moment, cuisinez des recettes d’outre-Manche en version originale (jelly et marmite avec modĂ©ration).

Privilégier la V.O.

Progressivement adoptĂ©e par toutes les chaĂźnes de tĂ©lĂ©vision, la version multilingue (ou VM) permet de regarder des dessins animĂ©s, des documentaires, des sĂ©ries et des films en version originale sous-titrĂ©e. Profitez-en pour transiger : oui Ă  plus de tĂ©lĂ©, si c’est en anglais !

Des cours d’anglais en immersion avec Acadomia

Pour apprendre avec plaisir la langue anglaise

DĂ©velopper son oreille avec la radio anglaise

L’écoute quotidienne de la radio est un excellent moyen de s’habituer au rythme de la langue et faire le lien entre ce qu’on entend et ce qu’on a appris. Choisissez BBC Radio 1, radio de musique destinĂ©e Ă  un public plutĂŽt jeune, pour Ă©couter les tubes du moment et essayer de comprendre les paroles. Pour une plus grande variĂ©tĂ© de programmes (actualitĂ©s, Ă©missions scientifiques et culturelles
), passez sur BBC Radio 4.

Vous pouvez aussi Ă©couter Englishwaves.fr, une radio française « qui parle en anglais » et qui notamment diffuse toutes les heures le bulletin d’information français en anglais.

Lire la presse anglophone

Si l’écoute doit ĂȘtre travaillĂ©e, il ne faut pas oublier la lecture, qui permet aussi d’enrichir rapidement le vocabulaire. Abonner votre enfant à Vocable, par exemple, est un excellent moyen de le familiariser avec les articles de presse qui sont utilisĂ©s comme supports de cours ou d’examen.

Tous les quinze jours, ce magazine permet de lire le meilleur de la presse internationale anglophone Ă  travers une sĂ©lection d’articles en version originale. Les mots difficiles sont toujours traduits.

Les plus jeunes devraient quant à eux adorer le magazine I Love English  (Bayard Presse).

Favorisez l’immersion, 100% anglais

Lors d’un sĂ©jour Ă  l’étranger en famille, sollicitez-le pour qu’il serve d’interprĂšte : demander un renseignement ou commander au restaurant sont des occasions de se « lancer » et de prendre confiance en soi.

Pour les plus ĂągĂ©s, les sĂ©jours linguistiques, voire l’annĂ©e au pair Ă  l’étranger, sont les meilleurs moyens d’amĂ©liorer vraiment son niveau en anglais et d’ajouter un atout Ă  son C.V., pour des Ă©tudes supĂ©rieures ou un premier emploi.

Tester son niveau en anglais

Les notes obtenues Ă  l’école en langues peuvent ĂȘtre subjectives et relatives Ă  la façon d’évaluer d’un enseignant.

Difficile dĂšs lors de bien estimer son vĂ©ritable niveau. Il existe pourtant des certifications standardisĂ©es permettant d’évaluer le niveau d’anglais des locuteurs non anglophones tant Ă  l’écrit qu’à oral.

Pour les plus connues, Cambridge English Ă©valuant tant l’écrit que l’oral ou le TOEIC, surtout connu des employeurs français. Inciter votre ado Ă  se mesurer Ă  ces certifications peut ĂȘtre un excellent stimulant !

Chez Acadomia, nous croyons en une approche personnalisĂ©e qui allie plaisir et efficacitĂ© d’apprendre l’anglais. En tant que parents, vous pouvez encourager et accompagner votre enfant dans son apprentissage au quotidien et vous faire aider par un tiers, dont c’est le mĂ©tier. En sĂ©lectionnant pour vous, un professeur d’anglais, bilingue, nous vous proposons un soutien scolaire sur mesure qui rĂ©pond aux besoins spĂ©cifiques de votre enfant.

DĂ©couvrez nos stages d’anglais pendant les vacances

Cet article vous a intĂ©ressĂ© ?
Laissez-nous un commentaire

Foire aux questions

Les réponses à vos questions


Il est recommandĂ© de commencer l’apprentissage de l’anglais le plus tĂŽt possible, idĂ©alement avant 11 ans, car les enfants sont plus rĂ©ceptifs aux langues Ă  un jeune Ăąge. Cependant, il n’est jamais trop tard pour commencer, et des progrĂšs significatifs peuvent ĂȘtre rĂ©alisĂ©s Ă  tout Ăąge.

Vous pouvez intĂ©grer l’anglais dans la vie quotidienne en encourageant votre enfant Ă  regarder des dessins animĂ©s et des films en version originale, Ă  Ă©couter de la musique en anglais, Ă  lire des livres ou des magazines anglophones, et en pratiquant la langue lors de jeux et d’activitĂ©s en famille.

Oui, les sĂ©jours linguistiques sont trĂšs efficaces pour amĂ©liorer les compĂ©tences en anglais. Ils offrent une immersion complĂšte dans la langue et la culture, permettant Ă  votre enfant de pratiquer l’anglais dans des situations rĂ©elles et d’accĂ©lĂ©rer son apprentissage.

Chez Acadomia nous proposons un soutien scolaire personnalisĂ© avec des professeurs d’anglais bilingues et qualifiĂ©s. Nous adaptons nos mĂ©thodes d’enseignement aux besoins spĂ©cifiques de chaque enfant, en combinant plaisir et efficacitĂ©, pour assurer une progression optimale dans l’apprentissage de l’anglais. Et nous sommes fiers de constater que nos Ă©lĂšves qui bĂ©nĂ©ficient d’un accompagnement rĂ©gulier en anglais, progressent, en moyenne, de 4 points.