Peut-on apprendre l’anglais tout seul ?

Article publié le 05 juin 2023 (mis à jour le 10 janvier 2024) - 0 commentaires
6 minutes
La maitrise de l’anglais est devenue incontournable dans le monde actuel : pour rĂ©ussir ses Ă©tudes supĂ©rieures, Ă©voluer tant sur le plan professionnel que personnel, accĂ©der aux contenus des rĂ©seaux sociaux... De nombreuses plateformes en ligne, gratuites ou payantes garantissent des rĂ©sultats rapides pour un apprentissage autonome. Mais est-ce vraiment possible d’apprendre l’anglais tout seul ?
Claire Saulou

Claire Saulou

RĂ©dactrice au sein du service digital d'Acadomia
ÉlĂšve de niveau lycĂ©e qui rĂ©vise son cours d'anglais

Un dĂ©fi : l’apprentissage autonome de l’anglais

ClassĂ©e 34e sur 111 pays quant Ă  la maitrise de l’anglais, la France a du retard Ă  rattraper notamment sur l’apprentissage fondamental qui crĂ©e la base : l’oral. Apprendre seul Ă  parler anglais demande du temps, de la patience et des facilitĂ©s pour les langues. Il est prĂ©fĂ©rable de comprendre comment fonctionne la langue si l’on veut la dompter, seul Ă  seul


La motivation et l’autodiscipline

Et pour cela vous devrez ĂȘtre motivĂ© et organisĂ©. Dressez un planning hebdomadaire prĂ©cis. Plus vous travaillez, plus vous progressez. Tous les jours, vous apprenez de nouvelles rĂšgles, vous Ă©coutez diffĂ©rents accents et vous vous entrainez Ă  bien articuler pour mieux prononcer. Le tout est de savoir par oĂč commencer : le prĂ©sent, le futur, les articles, les suffixes
 ? Vous devrez dĂ©finir vos prioritĂ©s.

Difficile d’assimiler une prononciation correcte sans professeur

Reprendre, rĂ©pĂ©ter, rĂ©pĂ©ter et rĂ©pĂ©ter
Mais sans interaction humaine avec un professeur qui dĂ©tient la bonne rĂ©ponse, cela s’avĂšre plus pĂ©rilleux pour continuer avec assurance. Qui vous reprend quand vous prononcez [sweat] comme [sweet] ?

Vous avez besoin de prendre confiance en vous pour avancer, d’ĂȘtre challengĂ© en fonction de vos centres d’intĂ©rĂȘts, de vos goĂ»ts, de votre caractĂšre. L’intervention d’un professeur d’anglais prend tout son sens quand elle apporte une rĂ©ponse et une correction immĂ©diate, en live.

Comprendre les subtilités culturelles et le contexte

Lire la presse, Ă©couter les mĂ©dias, regarder des sĂ©ries ou des films en version originale constituent de bons automatismes et rĂ©flexes d’apprentissage pour progresser seul. Si vous comprenez parfaitement avec les sous-titres (anglais) ou sans, fĂ©licitations ! Prenez tout de mĂȘme en note les expressions, idiomatismes et nouveaux mots de vocabulaire. Le contexte aidant (les images, la situation gĂ©nĂ©rale, le champ lexical) : charge Ă  vous de vous approprier ce nouveau lexique.

Les expressions sont truffĂ©es de rĂ©fĂ©rences culturelles. Un exemple : « Bite the bullet » est une expression anglaise que l’on pourrait traduire mot Ă  mot par « mordre la balle ». Vous devez avoir le bagage culturel suffisant pour saisir tout son sens. Car sans le contexte, difficile de se reprĂ©senter exactement ce dont on parle.

Avec le sous-texte, tout s’éclaire : l’expression tire son origine du champ de bataille oĂč un blessĂ©, sans anesthĂ©siant, devait mordre une balle pour maitriser sa souffrance
 D’oĂč la traduction plus fine : « serrer les dents » ou « prendre le taureau par les cornes » 

Vous souhaitez prendre des cours d’anglais mais vous ne connaissez pas votre niveau

Testez-vous en quelques minutes seulement

Des ressources pour apprendre l’anglais tout seul

MotivĂ© Ă  l’idĂ©e d’apprendre l’anglais tout seul ? Il n’en reste pas moins que vous devrez vous appuyer sur des supports fiables et motivants.

Les livres et manuels pour l’apprentissage de l’anglais

Des mĂ©thodes d’anglais sont disponibles pour apprendre seul la langue de Shakespeare. Les manuels d’anglais ont en gĂ©nĂ©ral une ligne Ă©ditoriale pensĂ©e pour un apprentissage crescendo. Si vous aimez le cĂŽtĂ© « to do list », le manuel est une bonne façon de mesurer votre progression. Vous avez une meilleure idĂ©e de ce qui est appris et de ce qu’il reste Ă  apprendre.

Les applications et sites web dédiés

De nombreux organismes proposent un apprentissage en solo gratuit ou payant : des sĂ©ances quotidiennes pour booster son niveau, sans aide : Duolingo, Rosetta Stone, Babbel, Memrise, BBC learning English, Busuu, HelloTalk
 Une nouvelle fois, vous devrez faire preuve d’autonomie et de rigueur en apprenant seul la langue anglaise.

Un cadre formel pour bien apprendre l’anglais

Si l’apprentissage de la langue anglaise seul Ă  seul vous apporte un gain de temps et d’argent, vous rencontrerez cependant des limites Ă  cette « auto-formation ».

Les bĂ©nĂ©fices d’un environnement structurĂ©

Un cadre d’apprentissage dĂ©limitĂ©, Ă  domicile, en ligne ou via un organisme avec un tuteur ou un enseignant d’anglais, facilite l’apprentissage de la langue. Il favorise la concentration, la discipline, la rigueur et renforce les bases. La rĂ©gularitĂ© de l’enseignement et la rĂ©pĂ©tition des sĂ©ances dans un mĂȘme cadre permet d’ĂȘtre en confiance, rassurĂ© et Ă  l’aise pour apprendre.

La valeur ajoutĂ©e d’un enseignement sur mesure (correction des erreurs, conseils personnalisĂ©s…)

Un enseignement dispensĂ© par un professeur d’anglais permet une progression rapide, c’est indĂ©niable. Dans un premier temps, votre niveau est Ă©valuĂ©, d’oĂč partez-vous et vers quel objectif allez-vous ? Les enseignants, experts de l’anglais, repĂšrent et corrigent immĂ©diatement les erreurs, dispensent des conseils personnalisĂ©s et adaptent leur mĂ©thode Ă  chaque Ă©lĂšve pour maximiser leur potentiel. Les cours particuliers d’anglais Ă  domicile ou en ligne sont une excellente façon d’apprendre efficacement.

L’avantage des cours collectifs pour amĂ©liorer son expression orale en anglais

Les cours d’anglais en petit groupe offrent une occasion agrĂ©able de pratiquer et d’amĂ©liorer son niveau d’anglais oral. Les Ă©changes entre Ă©lĂšves – de niveau homogĂšne et guidĂ©s par leur professeur d’anglais – augmentent la confiance en soi.

Prendre des stages d’anglais en petit groupe, c’est oser prendre la parole, se donner les moyens d’apprendre sereinement, à son rythme, avec LE bon prof d’anglais, celui qui comprend chaque besoin.

Les cours d’anglais en ligne ou en prĂ©sentiel, les deux solutions rĂ©pondent de façon optimale Ă  tous les besoins et Ă  tous les Ăąges.

La mĂ©thode Acadomia X Cambridge English : apprendre l’anglais en immersion

DĂ©couvrez notre soutien scolaire anglais avec des Ă©lĂšves de votre niveau

Peu importe votre niveau, dĂ©butant, intermĂ©diaire ou avancĂ© si les cours d’anglais collectifs sont adaptĂ©s Ă  vos objectifs. Ce sont vos centres d’intĂ©rĂȘts qui sont favorisĂ©s pour l’échange. L’important Ă©tant de vous faire parler suffisamment, de vous mettre Ă  l’aise avec un vocabulaire enrichi et une prononciation juste.

Conclusion

Apprendre l’anglais tout seul pour le plaisir ou se perfectionner, c’est possible mais difficile. Comme pour tout apprentissage, un soutien scolaire, un coach, un prof, un expert bilingue ou natif anglophone vous permet de prendre du recul sur votre façon d’apprendre, de vous challenger et de vous apporter une culture gĂ©nĂ©rale qui dĂ©passe le cadre scolaire.

Chez Acadomia nous mettons la pratique orale de la langue au cƓur de notre enseignement de l’anglais. Nous souhaitons que nos Ă©lĂšves apprennent autrement, en s’amusant, avec plaisir et envie de revenir au prochain cours.

Cette rĂ©ussite nous la devons Ă  nos enseignants, formĂ©s Ă  la pĂ©dagogie active : une pĂ©dagogie plus anglo-saxonne qui favorise les interactions et la prise de parole en anglais. Que les cours soient individuels en face Ă  face ou en collectif, nous cherchons l’authenticitĂ© de l’échange, au plus prĂšs de la langue anglaise.

Cet article vous a intĂ©ressĂ© ?
Laissez-nous un commentaire

Foire aux questions

Si vous n’y trouvez pas la rĂ©ponse Ă  votre question, n’hĂ©sitez pas Ă  nous contacter !

L’apprentissage de l’anglais, seul, demande plus du temps, donc de la patience. Comprendre le fonctionnement de la langue (d’un point de vue linguistique), ĂȘtre motivĂ© et organisĂ© sont essentiels pour progresser seul. L’absence d’un professeur d’anglais rend difficile l’assimilation d’une prononciation correcte et la comprĂ©hension des subtilitĂ©s culturelles.

Travailler la prononciation en autodidacte nĂ©cessite beaucoup de rĂ©pĂ©tition, mais sans l’interaction avec un professeur pour vous corriger, il est difficile de continuer avec confiance. Prendre confiance en soi et ĂȘtre challengĂ© en fonction de ses intĂ©rĂȘts et de son caractĂšre sont importants pour progresser. L’intervention d’un professeur d’anglais pour fournir une rĂ©ponse et une correction immĂ©diate est trĂšs bĂ©nĂ©fique.

Lire la presse, Ă©couter les mĂ©dias, regarder des sĂ©ries ou des films en version originale sont de bons moyens pour progresser seul. MĂȘme si vous comprenez parfaitement avec ou sans sous-titres, il est important de prendre en note les expressions, les idiomatismes et les nouveaux mots de vocabulaire. Les expressions sont souvent truffĂ©es de rĂ©fĂ©rences culturelles, il est donc nĂ©cessaire d’avoir le bagage culturel suffisant pour en saisir tout le sens.

Il existe plusieurs ressources pour apprendre seul l’anglais tels que les livres et les manuels d’anglais, les applications et les sites web. Il n’en reste pas moins qu’un cadre formel avec un enseignant bilingue anglais ou un tuteur natif anglophone facilite l’apprentissage de l’anglais avec des conseils sur mesure et adaptĂ©s.